Témoignages

« Burn-out, épuisement.Je n’arrivais plus à aller au travail. J’étais angoissé, je dormais mal, je doutais de mes capacité, j’étais perdu. La thérapie m’a permis d’y voir plus clair, de récupérer, de retrouver le sommeil, de mieux savoir ce que je pouvais faire, de mieux me connaître pour pour pouvoir trouver des solutions pour aller mieux et reprendre un travail ».

« Mon fils ne pouvait plus aller à l’école. Quelques séances ont suffit à débloquer la situation. » Annie

« Je prenais des antidépresseurs depuis plusieurs années, cela m’aidait, mais cet automne, j’ai pris peur car j’ai senti que cela ne suffisait plus et que je n’avais plus envie de rien. La thérapie m’a permis de retrouver de l’énergie et de retrouver un projet de vie qui me motive. J’ai compris mon histoire et pu transformer des situations de ma vie que j’avais mal vécues. J’ai trouvé les massages biodynamiques très soutenants et redynamisants. Quel bonheur d’avoir retrouvé l’envie de me lever le matin ! » Gaëlle

« J’étais perdue quand mon couple s’est brisé. L’accompagnement thérapeutique m’a amenée à  faire de deuil de cette relation et à me redéfinir comme un individu plein de richesses. Je n’aurais pas pu traverser ce chagrin sans soutien. » Marie

« Je souffrais de solitude. Maintenant, j’ai retrouvé la joie de vivre et je suis entouré ». Pierre

« C’était insupportable d’être célibataire ! Les séances m’ont permis de mieux connaître mes besoins, de m’estimer, de définir ce que je peux attendre de mon couple et, du coup, j’ai rencontré mon homme ! » Alix

« Je me sentais très mal au contact de ma belle famille. Je ne voyais plus comment garder le contact avec eux. La thérapie m’a permis de comprendre ce qui se passait et de faire baisser le niveau de tension à leur contact. » Yann

« J’ai été violée. Mes relations avec des hommes étaient difficiles. J’ai été mariée, puis j’ai eu des copains, des relations sexuelles plus ou moins consenties et je me sentais désaxée quand je suis venue en thérapie. J’avais aussi des problèmes d’argent. Grâce à la thérapie, je vis maintenant avec un compagnon qui est bon pour moi et je recommence à gagner ma vie : ma relation aux hommes et à l’argent a changé ! » Chantal

« J’ai longtemps eu des crises d’angoisse, qui se traduisaient notamment par des mouvements involontaires. J’étais considérée comme handicapée à l’école et j’étais rejetée. Les professeurs pensaient que je ne pourrais pas faire d’étude. En fait, j’ai découvert que j’étais précoce (surdouée) et ma thérapie m’a amené à me comprendre, à accepter qui je suis et à relâcher mon corps. Du coup, je n’ai plus de crise de panique, ni de maux de tête et je peux me sentir à l’aise avec les autres. Je profite mieux de la vie ». Elise

« Ayant 76 ans, j’étais angoissé de vieillir. Je sentais que je commençais à perdre pied, c’est le cas de le dire, car j’ai reçu en thérapie, entre autres,des massages des pieds et une écoute bienveillante. Maintenant, j’ai compris l’importance du corps et de l’enracinement ! » Pierre

« J’ai senti une immense colère monter en moi contre mon père, un truc violent que je n’arrivais pas à sortir et qui me faisait mal. La thérapie m’a permis de la sortir et de sentir ma force que je retenais. Merci pour cette libération ! » Pascal

« J’avais subi des agressions sexuelles enfant. Je n’arrivais pas à construire de relation satisfaisant avec une femme. La thérapie m’a « réparé », et notamment j’arrive à poser mes limites tranquillement et à trouver du plaisir dans la relation et dans ma vie ». Daniel

« Je fume du cannabis depuis mon adolescence. A un moment donné, j’ai accepté le lien entre cette habitude et mes problèmes de santé, et ça m’a fait très peur ! J’ai eu besoin de comprendre ce qui se passait dans ma vie, tout était si mélangé, si voilé. Qui suis-je ? La thérapie m’a redonné mon pouvoir sur ma vie, m’a reconnecté à moi, a changé mes relations ». Agnès

« Notre couple était en crise. La thérapie de couple nous a apporté une réelle compréhension de nos besoins profonds et nous avons pu le faire évoluer sur des bases réactualisées ». Irène et Jean

« Je suis enceinte et perdue. Je ne me reconnais plus, je pleure sans raison. Et vais-je être capable d’accueillir mon bébé ? La thérapie m’a permis de me rendre compte que c’était la petite fille en moi qui était triste et j’ai pu réparer cela avant la naissance de mon bébé. » Irène

« J’étais angoissée, je n’arrivais plus à dormir ni à me concentrer au lycée. La thérapie m’a permis de dénouer les causes de ces symptômes, et notamment de digérer le divorce de mes parents, avec toutes les émotions que j’avais rentrées pour ne pas faire de peine à mes parents ! J’ai pu faire le lien entre tout ce que j’avais rentré et mes symptômes, qui ont alors disparu ! Je me sens plus légère et je peux enfin revivre pour moi et retrouver de la joie ! »
Sandra, 17 ans

« Avant la thérapie, j’avais des migraines 3 fois par semaine. Au bout de quelques mois de séances de thérapie, les migraines se sont espacées et au cela fait plusieurs mois que je n’en ai pas eu une seule. La thérapie m’a permis de me relâcher profondément et de mieux vivre mon quotidien et mon travail. »
Lyne

« Je n’arrivais pas à avoir d’enfant et cela faisait 4 ans que j’étais en arrêt maladie. Je me sentais tellement mal. La thérapie m’a permis de digérer les évènements difficiles de ma vie, ce qui m’a permis de rebondir et de reprendre les rennes de ma vie. Aujourd’hui, non seulement je ne me sens plus victime, mais j’ai tellement de joie à vivre et à travailler ! »
Estelle

« Une seule séance m’a donné l’impulse nécessaire pour enfin m’autoriser à écouter ce qu’exprimait mon corps en somatisant et prendre une décision qui a changé ma vie et supprimé mes symptômes ! Merci pour ce bonheur ! »
Paul

« Je ne dormais plus à l’idée de prendre un poste avec de nouvelles responsabilités. En me permettant d’éclairer et de comprendre ce qui se passait en moi, j’ai pu retrouver le sommeil et gérer mes nouvelles responsabilités professionnelles. »
Armand

« Je ne pouvais faire face à l’accident de mon conjoint. Je n’ en dormais plus. La thérapie nous a permis de trouver de « digérer » l’évènement et de trouver nouveaux repères. » Sylvie

Note : Pour assurer la confidentialité, les prénoms ont été changés.